Séjour dans les Hautes-Alpes – juin 2018


C’est un des moments fort de l’année pour la plupart des membres du groupe 1 qui attendent et se préparent pour ce séjour en haute montagne depuis plusieurs semaines.

Après consultation de différents sites la décision a été prise de s’installer à Saint-Chaffrey au Village Sport Passion, près de Briançon. Six personnes sont du voyage William, Jean-Claude P, Jean-Claude A, Marc, Sergio et Raphaël du VCCA. La météo annoncée est excellente.

Le programme du premier jour est une boucle de 160 km et 3540 de D+ à cheval entre la France et l’Italie. Nous gravissons le col de l’Echelle (1762 m) puis le col de Finestre (2176 m, 18,6 km à 9,2 %) avec ses 8 derniers kilomètres de chemin de terre. Mais avant de l’attaquer, nous avons déjà dû faire du « hors-piste » puisque nous sommes tombés sur une route barrée avec comme déviation un chemin de randonnée ! Nous y avons croisé plusieurs cyclos dont trois pros de la BMC.
Arrivés au pied du col William, nous fait le coup de la crevaison et finira l’ascension avec Jean Claude A après 2 arrêts gonflage et un nouveau changement de boyau ! Suivront ensuite l’ascension jusqu’à Sestrière et Montgenèvre qui ne sont pas des plus faciles.
Jean-Claude P. nous a accompagné jusqu’à Bardonnechia puis a terminé sa sortie de plus de 3000 m de D+ par le col du Granon (les connaisseurs apprécieront ! ).

Le deuxième jour sera le plus « souple » avec une étape de 100 kilomètres et 2500 m de D+.
L’objectif est tous d’aller manger à Valloire en passant par le col du Lautaret (2058 m) et le Galibier (2642 m), puis de faire le parcours inverse. A la terrasse du restaurant à Valloire, nous aurons le plaisir de croiser 2 pros de Direct Energie avec qui nous échangerons quelques mots.
William et Jean-Claude A. prolongeront la sortie par la montée du Granon mais renonceront après 400 m d’ascension en pensant à la journée du lendemain.

Le troisième jour a été le plus dur avec 154 km et 4833 m de D+, avec là aussi, un aller-retour jusqu’au col d’Agnelle (2744 m), en passant par le col d’Izoard et ses 2360 m. Le col d’Agnelle mérite vraiment d’être gravi tellement car il est magnifique.Au retour et malgré une nouvelle ascension de l’Izoard, on n’a pas résisté à monter le col du Granon 2413 m (non prévu initialement) et ses 1000 m de D+ à plus de 9%. Il faut dire que c’était tentant car le point de départ du col était à 50 m de notre hébergement !
Ce jour-là, Jean-Claude P. nous a accompagné jusqu’à l’Izoard et s’est ménagé un parcours à sa main (2500 m de D+ tout de même).

L’ambiance fût bonne durant le séjour. Nous avons parcouru 415 km et 10876 m de D+ qui nous laissent de magnifiques souvenirs et goûté à quelques alcools locaux (avec modération) afin de récupérer quelques forces.

Nous espérons renouveler cette belle expérience en 2019.

Retrouvez les photos ici.

 

Les parcours

Jour 1
https://www.strava.com/activities/1653094587

jour 2
https://www.strava.com/activities/1654830704

jour 3
https://www.strava.com/activities/1657370228

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.