Ventoux – juin 2019


Participants : Jean-Claude Pireyre, Philippe Delmas, Sergio Pereira, Marc Piganiol, Jean-Claude Alexandre, William Escobar, Raphaël Adell (CCA).

Après de gros embouteillages sur l’autoroute du Soleil, nous arrivons à notre gite basé à Vénasque près de Carpentras le samedi 8 juin dans l’après-midi. Pour rattraper le temps perdu, nous sortons les vélos des voitures pour une première sortie dans les gorges de la Nesque. Nous nous arrêtons à Sault pour nous rafraîchir et nous ravitailler en nougat (adresse recommandée par Marc). Après une dernière bosse, nous entamons une descente de l’autre côté des gorges par Methamis pendant une dizaine de kilomètres, puis arrivée au gîte.
William et Raphaël arrivés plus tôt dans la matinée au camping de Carpentras font leur première ascension du Ventoux par Bédoin.

Dimanche matin 9 juin, le temps est incertain, quelques gouttes de pluie, mais surtout des orages au-dessus du Ventoux. Après avoir patienté presque 2 heures, nous partons en direction de Bédoin. Nous faisons route jusqu’au pied du Géant de Provence avec un groupe conséquent d’anglais venus pour le week-end faire l’ascension. Dès le début de la montée, chacun se cale sur son rythme et nous nous étalons sur la pente. 250 belges jalonnent la montée ! Ils sont là pour une œuvre humanitaire. C’est très bien à condition de ne pas gêner les autres cyclistes en prenant toute la route pour les besoins d’un reportage filmée !
Marc est victime d’une crevaison après quelques kilomètres de montée. Nous le retrouverons plus tard au sommet.
Regroupement au sommet, puis Jean-Claude A, Sergio, Marc basculent sur Malaucène pour aller à la rencontre de William et de Raphaël. Philippe attend Jean-Claude P au sommet.

Nous retrouvons William et Raphaël à mi-pente et poursuivons la descente. A Malaucène, on ravitaille dans une boulangerie et on se pose sur une terrasse pour se désaltérer.
Marc, Sergio, William et Raphaël entame la montée depuis Malaucène pendant que Jean-Claude A répond longuement à une sollicitation professionnelle ! Finalement, nous nous retrouverons tous au chalet Reynard, excepté Philippe Delmas qui après une deuxième ascension s’en est allé visiter un cousin pas loin du Ventoux. Jean-Claude P après la montée depuis Bédoin est redescendu sur Sault pour sa deuxième montée.
Il est trop tard pour tenter la troisième ascension. Nous redescendons sur Sault, mangeons une bonne glace et finissons par les gorges de la Nesque. William et Raphaël poursuivent sur Carpentras. Nous montons à Vénasque pour découvrir ce joli village, et aussi faire une dernière terrasse.

Le lendemain 10 juin, nous prévoyons une sortie le matin avant le retour sur Clermont-Ferrand. Jean-Claude P, Sergio, Marc et Philippe vont découvrir Roussillon et Jean-Claude A encore occupé par le travail ira rouler de son côté du côté des gorges de la Nesque. William et Raphaël feront une dernière sortie de leur côté.
Nous reprenons la route en début d’après-midi et évitons cette fois les embouteillages de l’autoroute du Soleil en coupant par Aubenas / Brioude.

Bilan du week-end : 307 km, 5816 m D+ et 2 ascensions du Ventoux pour tout le monde.
Il faudra revenir pour faire les 3 ascensions comme les cinglés du Ventoux.

Les parcours :
https://www.strava.com/activities/2433978878
https://www.strava.com/activities/2437205032
https://www.strava.com/activities/2438533362

Retrouvez les photos ici.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.